Portail d'informations ski sur les pistes des Aravis

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Les pistes

Les pistes de ski du domaine skiable du Grand-Bornand

Le domaine skiable du Grand-Bornand comporte 43 pistes de ski alpin d'une longueur totale de 53 kilomètres. Celles-ci évoluent dans les différents cadres du domaine du Grand-Bornand. Il y a des pistes de tous les niveaux et variant de nombreux types de reliefs dont la majeure partie sont des champs et alpages. On trouve également des passages en forêt, notamment au Chinaillon. De son côté, le sommet du Lachat nous offre un panorama 360° avec vue sur la totalité de la chaîne des Aravis et la majeure partie de celle du Bargy. Même le plateau des Glières y est en partie visible.

Pistes vertes

.

Pistes bleues

                                                             

Pistes rouges

.

Pistes noires

.

.

.

.

.

.

 

Vous trouverez ci-dessous une description rapide de chaque piste, accompagnée de quelques photos. Les descriptions sont classées par secteur, avec le plan des pistes de chacun d'eux au début des sections. A chaque fin de section, un lien "haut de page" permet de revenir directement au début de cette page.

Accéder directement aux sections :

Les longueurs des pistes ont été mesurées directement sur Google Earth, en ligne droite en prenant le milieu de la largeur de la piste comme point de référence sur toute la longueur.

La mention  " ! Avertissement : piste dédiée aux skieurs experts !  " a été ajoutée par www.ski-aravis.com a certaines pistes noires particulièrement délicates en fonction de certains critères (longueur, pente, obstacles, absence d’échappatoire(s)). Vérifier que vous soyez apte à effectuer la descente et que les conditions météorologique le permette avant d'accéder à ces itinéraires.

.

.


Plateau de la Joyère


.

  Les Mousserons


Cette piste verte desservie par les téléskis des Combes et du Crozat compose l'espace débutant du plateau de la Joyère. C'est un endroit idéal pour l'apprentissage du ski dans un cadre jouissant de conditions très agréables.

.

.

Le Mousseron (ci-contre) est un petit champignon que l'on trouve dans les prés et jardins et qui pousse en abondance après les mois chauds et plus particulièrement juste après la pluie. 

 

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1380 m  
  • Altitude d'arrivée : 1431 m
  • Longueur : environ 300 m
  • Dénivelé : 51 m
  • Enneigement artificiel : oui
  • Damage : oui
 

Photo prise de la piste :

.

.

.

  La Sapinière


Cette piste verte desservie par le télésiège de la Taverne permet aux débutants du secteur de skier sur une plus longue piste verte avant de s'essayer sur les bleues tel que les Trolles et les Chanterelles.

.

.

Une Sapinière (ci-contre) est un peuplement forestier dominé par le sapin. On en trouve beaucoup dans les montagnes des Aravis. 

 

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1530 m  
  • Altitude d'arrivée : 1380 m
  • Longueur : environ 880 m
  • Dénivelé : 150 m
  • Enneigement artificiel : oui
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

 L'Azalée


Cette piste verte partant du bas de la piste des Lanches et passant près de la gare amont de la télécabine du Rosay permet de rejoindre le plateau de la Joyère et son espace débutant.

.

.

L'Azalée (ci-contre) est une espèce de rhododendron à fleurs colorées, le plus souvent roses. 

 

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1540 m  
  • Altitude d'arrivée : 1380 m
  • Longueur : environ 1820 m
  • Dénivelé : 160 m
  • Enneigement artificiel : partiellement
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  Les Chanterelles


Cette piste desservit par le téléski des Arces permet aux skieurs débutants et confirmés de skier dans un lieu reculé, proche de la nature sauvage puisqu'aucun aménagement n'a été fait sur cette piste au relief variable.   

.

.

La Chanterelle (ci-contre) est un champignon comestible très connu pour son utilisation dans certains plats tel que l'Omelette.

Quelques caractéristiques :

  • Altitude de départ : 1516 m  
  • Altitude d'arrivée : 1350 m
  • Longueur : environ 720 m
  • Dénivelé : 166 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  Les Trolles


Cette piste desservit par le télésiège du Crêt est une sympathique piste bleue très méconnue. Elle est située en partie près de la forêt, ce qui lui confère un cadre charmant pour la pratique de la glisse. 

.

.

La Trolle (ci-contre) est une plante des montagnes d'Europe fleurissant en été dans des prairies humides et des bois clairs, contexte naturellement présent dans cette zone du domaine skiable. 

Quelques caractéristiques :

  • Altitude de départ : 1516 m  
  • Altitude d'arrivée : 1380 m
  • Longueur : environ 810 m
  • Dénivelé : 136 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  Les Envers

Probablement l'une des pistes les plus intéressantes du domaine, les Envers est une longue piste rouge permettant de skier en journée en toute tranquillité. Mais elle permet également de regagner le village du Grand-Bornand ski au pied. Autrefois ouverte de façon aléatoire quelques rares semaines durant l'hiver, l'arrivée de la neige de culture sur toute sa longueur en 2010 a permis de garantir sa skiabilité de décembre à fin mars.

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1520 m  
  • Altitude d'arrivée : 935 m
  • Longueur : environ 2150 m
  • Dénivelé : 585 m
  • Enneigement artificiel : oui
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

Haut de page


Plateau du Rosay


.

.

 La Côte

Cette piste verte est desservie par le téléski du même nom. Malgré sa faible longueur, elle a la particularité de suivre un terrain naturel qui n'a jamais été terrassé.

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1690 m  
  • Altitude d'arrivée : 1442 m
  • Longueur : environ 520 m
  • Dénivelé : 248 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : oui
 

Photo prise de la piste :

.

.

.

 Les Raiches

Cette piste verte réalisée en 2007 est desservie par le téléski du même nom. Elle est devenue en cinq ans la principale piste débutante du plateau du Rosay.

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1445 m  
  • Altitude d'arrivée : 1389 m
  • Longueur : environ 470 m
  • Dénivelé : 56 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  Le Col de Châtillon

Comme son nom l'indique, la piste du Col de Châtillon dessert le col de Châtillon situé derrière le Roc des Arces. Alternant des pentes douces et des murs, la piste se révèle être un bon itinéraire de ski pour les skieurs de niveau moyen.

.

Quelques caractéristiques :

  • Altitude de départ : 1690 m  
  • Altitude d'arrivée : 1442 m
  • Longueur : environ 1160 m
  • Dénivelé : 248 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  La Gypaète


Cette piste desservit par le télésiège du Lachat descend sur la face sud-ouest du point culminant du domaine pour rejoindre la piste du Col de Châtillon en contrebas. La partie haute de cette piste n'est jamais damée et est donc très réputée pour les bosses qui s'y forment après le passage des skieurs.

.

.

Le Gypaète barbu (ci-contre) est un vautour réintroduit dans les Alpes depuis les années 1970. Oiseau protégé, il est très présent dans les Aravis étant donné notamment que sa première réintroduction dans les Alpes françaises a eu lieu en 1987 au Reposoir, commune voisine du Grand-Bornand.

Certaines lignes de remontées mécaniques et du réseau aérien d'électricité sont équipés de repères rouges sur les câbles, afin de prévenir d'éventuelles collisions entre les câbles et le Gypaète barbu.

 

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 2050 m  
  • Altitude d'arrivée : 1690 m
  • Longueur : environ 1070 m
  • Dénivelé : 360 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : non
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  Les Lanches

Démarrant du sommet du Lachat, cette longue piste redescend jusqu'au plateau du Rosay. La partie haute, accessible uniquement par le télésiège du Lachat, est assez raide et son exposition la rend souvent verglacée le matin. En revanche, la partie basse commençant au niveau de la Floria est très fréquentée car elle constitue le principal accès vers le Rosay, alternant diverses pentes de toutes inclinaisons, quelques virages ainsi qu'une grande butte faisant la joie des skieurs arrivant en schuss. 

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 2050 m  
  • Altitude d'arrivée : 1440 m
  • Longueur : environ 2300 m
  • Dénivelé : 610 m
  • Enneigement artificiel : partiellement
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

Il n'y a aucune photo de cette piste pour le moment.

.



  La Noire du Lachat

Malgré son nom très simpliste, cette piste a une grande réputation dans les stations haut-savoyardes. Avec une pente maximale de plus de 90% et une pente moyenne de près de 50%, cette piste vous donne le vertige et permet de mettre à l'épreuve ses jambes qui sont soumises aux bosses souvent verglacée qui s'y trouvent.... Personnes sensibles s'abstenir !

! Avertissement : piste dédiée aux skieurs experts !

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 2050 m  
  • Altitude d'arrivée : 1675 m
  • Longueur : environ 650 m
  • Dénivelé : 375 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : non
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

Haut de page


Secteur du Chinaillon


.

.

 Le Venay

Cette piste verte est desservie par le petit téléski du même nom. Historiquement, il s'agissait de la piste de référence pour débuter le ski au Grand-Bornand car son profil est très régulier et bénéficie d'une situation accueillante malgré son éloignement du reste du domaine skiable.

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1370 m  
  • Altitude d'arrivée : 1348 m
  • Longueur : environ 130 m
  • Dénivelé : 22 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : oui
 

Photo prise de la piste :

.

.

.

 Les Violettes


Cette petite piste faiblement pentue a pour but de rallier le plateau du Rosay depuis le sommet du télésiège des Gettiers. Elle n'a donc pas vraiment de rôle à servir de ski propre. 

.

.

La Violette (ci-contre) est une plante fleurissante au printemps dans des terrains neutre ou calcaires assez humide dans lequel l'humus est présent. On en trouve de nombreuses variétés dans le monde mais dans tous les cas, cette plante est facilement reconnaissable à sa couleur.

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1500 m  
  • Altitude d'arrivée : 1440 m
  • Longueur : environ 650 m
  • Dénivelé : 60 m
  • Enneigement artificiel : oui
  • Damage : oui
 

Photo prise de la piste :

.

.

.

 La Serpentine


Cette longue piste serpente entre le Chinaillon et le secteur du Rosay. En partie utilisée comme piste de liaison, elle a également pour but de servir de piste débutante pour les skieurs empruntant le télésiège des Gettiers. En 2012, cette piste est devenue la nouvelle "Piste Mauve", une piste ludique mise en place en partenariat avec l'entreprise Milka, sponsor de la championne Bornandine Tessa Worley.

.

.

La Serpentine (ci-contre) est une famille de minéraux du groupe des silicates. De couleur variée, cette roche à la particularité de contenir des éléments chimiques toxiques pour la croissance des plantes.

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1450 m  
  • Altitude d'arrivée : 1275 m
  • Longueur : environ 1760 m
  • Dénivelé : 175 m
  • Enneigement artificiel : partiellement
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

 Les Fougères


Cette piste a pour but de servir de liaison entre les deux parties du secteur du Chinaillon. Débutant des environs du télésiège des Gettiers, elle arrive directement au téléski de la Mulaterie.

.

.

La Fougère (ci-contre) est une plante très présente dans de nombreuses régions. En montagne, on la trouve souvent dans des lieux humides tels que les forêts par exemple.

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1430 m  
  • Altitude d'arrivée : 1310 m
  • Longueur : environ 980 m
  • Dénivelé : 120 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

Il n'y a aucune photo de cette piste pour le moment.

.

.

.

 Les Eglantines


Cette piste a pour but de servir de liaison entre les deux parties du secteur du Chinaillon. Démarrant du sommet du télésiège du Châtelet avec la piste du Lac, elle descend au sommet de la Mulaterie puis traverse jusqu'au Baby, près du télésiège des Gettiers.

.

.

L’églantine (ci-contre) est un arbuste plus communément appelée "Rose sauvage". Outre ses feuilles et ses aiguillons le long de la tige, on y trouve également de petites fleurs allant de la couleur blanche à la couleur rose.

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1545 m  
  • Altitude d'arrivée : 1273 m
  • Longueur : environ 1750 m
  • Dénivelé : 272 m
  • Enneigement artificiel : partiellement
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

Il n'y a aucune photo de cette piste pour le moment.

.

.


 Le Lac


Cette piste, la plus longue du domaine avec celle du Col des Annes, a principalement pour but de servir de liaison dans les deux sens entre le Chinaillon et le Maroly. Partante du sommet du télésiège du Châtelet, elle longe le flanc de la Floria pour atterrir au niveau du télésiège de la Tolar. Elle repart alors jusqu'au pied du télésiège du Châtelet en traversant le bois de la Cour. De temps en temps, elle peut être utilisée pour les débutants afin de s'initier sur des pistes peu raides, mais très longues.

.

.

Le lac fait référence au lac de la Cour (ci-contre) conçu en 1994 afin d'alimenter le premier réseau de neige artificiel sur le domaine. Depuis la fin des années 2000, le lac du Maroly est venu s'imposer face au lac de Cour qui, bien qu'il soit toujours utilisé dans sa fonction initiale, s'est trouvée une seconde jeunesse en devenant un lieu où se déroulent plusieurs activités durant l'été.

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1545 m  
  • Altitude d'arrivée : 1270 m
  • Longueur : environ 2900 m
  • Dénivelé : 275 m
  • Enneigement artificiel : partiellement
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

Il n'y a aucune photo de cette piste pour le moment.

.

.

.

  L’Abondance


Cette piste démarrant au sommet du télésiège de la Floria descend sur les Gettiers. La première partie est quasiment parallèle à la piste des Gentianes : il n'est donc pas rare que les skieurs de différents niveaux de ski se mélangent. Ensuite, le long du télésiège des Gettiers, la piste est très large et descend de manière assez régulière sur le front de neige du Baby.

.

.

L'Abondance (ci-contre) est une race bovine originaire du Chablais (nord de la Haute-Savoie). Cette race est très appréciée par les agriculteurs car elle est parfaitement adaptée pour la rude vie montagnarde. Elle produit du lait utilisée dans de nombreux fromages, dont le reblochon, mais est également utilisée en boucherie pour sa viande.

.

Quelques caractéristiques :

  • Altitude de départ : 1785 m  
  • Altitude d'arrivée : 1273 m
  • Longueur : environ 2120 m
  • Dénivelé : 512 m
  • Enneigement artificiel : oui
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  Les Cyclamens


Cette piste desservit par les télésièges des Gettiers et des Outalays est une variante de la seconde partie de la piste de l'Abondance avec laquelle elle est très similaire. On notera que cette piste a été déviée il y a quelques années au niveau du petit bois situé vers le pylône 7 du télésiège des Gettiers. L'ancien tracé passant entre le petit bois et le télésiège des Outalays est aujourd'hui devenu un petit hors-piste (voir ci-dessous la photo du milieu).

.

.

Le Cyclamens (ci-contre) est une plante tuberculeuse. L'environnement montagnard favorise la croissance de cette plante très répandue dans les pays méditerranéen. Dans nos régions, cette plante fleurie beaucoup en forêt calcaires et ses fleurs se rapprochent de la couleur violette.

.

Quelques caractéristiques :

  • Altitude de départ : 1500 m  
  • Altitude d'arrivée : 1244 m
  • Longueur : environ 890 m
  • Dénivelé : 256 m
  • Enneigement artificiel : oui
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  Les Ancelles

Autrefois populaire au temps des téléskis de la Cour, cette piste s'est retrouvée délaissée des skieurs à partir de 2003. En effet, c'est l'année où seul le télésiège du Châtelet permettait désormais de la desservir directement et en intégralité. Cela est d'autant plus dommage qu'avec son terrain irrégulier et son enneigement de qualité, cette piste a un fort potentiel ce que remarquent bien les skieurs qui l'empruntent !

L'ancelle est une planchette en bois utilisée dans les Alpes pour recouvrir le toit des chalets, et quelquefois leur façades. A la différence des tavaillons, les ancelles sont posés directement sur les toits et maintenus par des pierres et des poutres. Ce moyen de recouvrement est de plus en plus délaissé au profit des tavaillons, plus petits et plus résistants.

.

Quelques caractéristiques :

  • Altitude de départ : 1460 m  
  • Altitude d'arrivée : 1320 m
  • Longueur : environ 560 m
  • Dénivelé : 130 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  Les Tavaillons

Cette courte piste est desservit par le téléski de la Mulaterie. Idéal pour débuter le ski sur des pistes bleues, elle est également doublée sur toute sa longueur par un boarder cross naviguant entre les sapins de la lisière du bois de la Cour.

Le tavaillon est une planchette en bois utilisée dans de nombreux régions françaises et suisses pour recouvrir le toit des chalets et quelquefois leur façades. A la différence des ancelles, les tavaillons sont cloués sur les toits. Dans les Aravis, la couverture des toits en bois est devenu une règle afin de garder l’authenticité des chalets et favoriser leur intégration paysagère.

.

Quelques caractéristiques :

  • Altitude de départ : 1430 m  
  • Altitude d'arrivée : 1322 m
  • Longueur : environ 440 m
  • Dénivelé : 108 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  Les Gentianes

Cette piste desservit par le télésiège de la Floria est une longue piste au profil irrégulier semé d'embûches. En effet, après une courte descente depuis le sommet venteux de la Floria, on passe par le réputée "goulet des Outalays" (voir ci-dessous la photo de gauche) ressemblant à un Half-Pipe géant souvent verglacée. Plus bas, on traverse une portion tranquille le long du Stade avant de descendre "en escalier" en zigzagant entre les arbres.

.

.

.

.

.

Le Gentiane (ci-contre en haut) est une plante sauvage aux fleurs bleues en forme de trompette. Cette plante est protégée dans de nombreuses régions françaises.

En montagne, on croise beaucoup plus couramment la gentiane jaune, appelée également la "grande gentiane" (ci-contre en bas). Ces racines sont également utilisées dans la conception de nombreux alcools et liqueurs. Mais attention, cette grande gentiane peut parfois être confondu avec le vératre qui se révèle être un véritable poison.

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1785 m  
  • Altitude d'arrivée : 1270 m
  • Longueur : environ 2000 m
  • Dénivelé : 515 m
  • Enneigement artificiel : partiellement
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  Le Stade de slalom    ! Piste réservée aux compétitions !

Cette piste desservit par le téléski du même nom est utilisée pour les entraînements et compétitions de ski et snowboard. 

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1585 m  
  • Altitude d'arrivée : 1400 m
  • Longueur : environ 600 m
  • Dénivelé : 185 m
  • Enneigement artificiel : oui
  • Damage : oui
 

Photo prise de la piste :

.

.

.

  Le Bois Joli

Cette piste desservit par le télésiège du Châtelet est une piste au profil irrégulier. En effet, on alterne raidillons et replats au cours de la descente sur les pentes du Chinaillon. Cette piste traverse également un bois souvent humide. Mais malgré tout, une descente sur cette piste est toujours un vrai régal !

.

.

Le Bois-Joli (ci-contre) est un arbrisseau à fleurs rouges ou roses vivant principalement dans les sous-bois. Présent dans le milieu montagnard, ils fleurissent généralement assez tôt dans l'année, avant même la fonte des neiges ! Des fruits rouges toxiques y murissent ensuite durant l'été.

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1545 m  
  • Altitude d'arrivée : 1270 m
  • Longueur : environ 1050 m
  • Dénivelé : 275 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  Les Pessotays 

Cette piste desservit par le télésiège du Châtelet ressemble assez bien à la piste du Bois-Joli. Sur les traces du mythique téléski de la Floria, cette piste permet de varier les plaisirs notamment avec les hors-pistes à proximité (Stade, Bournerie,...).

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1545 m  
  • Altitude d'arrivée : 1270 m
  • Longueur : environ 1170 m
  • Dénivelé : 275 m
  • Enneigement artificiel : partiellement
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  La Noire des Pylônes

Descendante sur le haut de l'ancien tracé du téléski de la Floria, cette piste bosselée est plus facile que la Noire du Lachat. Mais malgré tout, elle reste assez costaud lorsque les conditions d'enneigement sont moyennes ou que sa fréquentation est importante.

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1785 m  
  • Altitude d'arrivée : 1540 m
  • Longueur : environ 570 m
  • Dénivelé : 245 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : non
 

Photos prises de la piste :

Il n'y a aucune photo de cette piste pour le moment.

.

.

.

Haut de page


Secteur du Maroly


.

.

 Les Myrtilles

.

Cette longue piste, réalisée en 2015, permet aux débutants de découvrir le cadre vivifiant de la vallée du Maroly. Partant du sommet du télésiège des Terres Rouges, elle descend aux chalets du Maroly d'en bas, près des téléskis du Prarian, en passant par le pied du snowpark. La piste part ensuite dans un vallon pour revenir tranquillement jusqu'aux télésièges du Maroly. 

En outre, la création de cette piste a pu désenclaver les téléskis du Prarian et permet une alternative intéressante en cas de très forte affluence au pied des appareils du secteur. Elle permet également de servir d’échappatoire en cas d'impossibilité de remonter par les téléskis à cause d'un niveau de ski ou de surf trop faible.

.

La Myrtille est un fruit bleu-violacée, légèrement sucré, et très appréciée dans la gastronomie locale. Le Myrtillier, sur lequel pousse le fruit, est un arbuste reconnaissable qui est à la fois assez petit (moins de 1m50 de haut) et vigoureux. Il pousse facilement dans les alpages de la vallée du Maroly et au col de la Colombière et la cueillette à généralement lieu pendant l'été : il n'est donc pas rare que vous en croisiez lors de randonnées dans les Aravis à cette période.

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1770 m  
  • Altitude d'arrivée : 1440 m
  • Longueur : environ 2450 m
  • Dénivelé : 330 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : oui
 

Photo prise de la piste :

Il n'y a aucune photo de cette piste pour le moment.

.

.

.

  Les Tarines

Cette piste est très connue au Grand-Bornand : il s'agit du "boulevard du Maroly". Peu pentue mais très longue, il n'est pas rare d'y voir les bons skieurs tracée toute la partie haute d'une seule traite. En revanche, les skieurs débutants peuvent prendre du plaisir à utiliser cette piste, très enneigée par sa situation. On notera que la partie haute de la piste longe le snowpark du Maroly.

.

.

La Tarine (ci-contre) est une race bovine originaire de la Tarentaise en Savoie. Cette race est, au même titre que l'Abondance, très appréciée par les agriculteurs car elle est parfaitement adaptée pour la rude vie montagnarde. Elle produit du lait utilisée dans de nombreux fromages, dont le reblochon, mais est également utilisée en boucherie pour sa viande.

.

Quelques caractéristiques :

  • Altitude de départ : 1770 m  
  • Altitude d'arrivée : 1438 m
  • Longueur : environ 1740 m
  • Dénivelé : 332 m
  • Enneigement artificiel : oui
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  Les Primevères


La piste des Primevères est très courte. En effet, son but principal est de pouvoir rallier la piste des Tarines depuis le sommet du télésiège de la Duche.

.

.

Les Primevères (ci-contre) sont des fleurs ayant un grand nombre d'espèces de toutes les couleurs. Très utilisées pour embellir les jardins, on en trouve également dans la nature. En montagne, les primevères sauvages que l'on croise sont généralement assez petites.

.

Quelques caractéristiques :

  • Altitude de départ : 1730 m  
  • Altitude d'arrivée : 1660 m
  • Longueur : environ 450 m
  • Dénivelé : 70 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  Les Airelles

La piste des Airelles part du sommet du télésiège du Maroly. Elle permet aux skieurs de niveau moyen de rejoindre la piste des Tarines pour redescendre au pied de la vallée du Maroly. Mais elle permet également d'accéder aux téléskis du Prarian et de l'Almet ainsi qu'au snowpark. On notera que cette piste a plusieurs grosses butte au cours de la descente le long du stade de slalom du Maroly (ci-dessous, photo de droite).

.

.

Les Airelles (ci-contre) sont des arbrisseaux poussant majoritairement dans les landes montagnardes. Elles sont réputées pour leurs fruits comestibles. Ceux-ci peuvent être rouges ou violet. Dans ce deuxième cas, elles sont plus communément appelées les myrtilles et sont très populaire pour leur qualité gustatives.

.

Quelques caractéristiques :

  • Altitude de départ : 1814 m  
  • Altitude d'arrivée : 1660 m
  • Longueur : environ 800 m
  • Dénivelé : 154 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  Le Perce-Neige

Parallèle aux téléskis du Prarian, cette piste dispose d'un bon enneigement par sa situation au fond de la vallée du Maroly. Malgré sa longueur moyenne, elle reste très prisée par les skieurs enchainant les courbes dans le cadre merveilleux du Maroly.

.

.

Le Perce-Neige (ci-contre) est une plante qui fleurie généralement en hiver. Elle est pour cela capable de percer une fine couche de neige. Dans nos montagnes, il arrive d'en croiser mais pour autant, elles restent peu fréquentes.

.

Quelques caractéristiques :

  • Altitude de départ : 1770 m  
  • Altitude d'arrivée : 1580 m
  • Longueur : environ 750 m
  • Dénivelé : 190 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  Les Rhodos

Parallèle aux téléskis du Prarian mais côté Almet, cette piste dispose d'un bon enneigement par sa situation au fond de la vallée du Maroly. Contrairement à sa voisine la piste "Perce-Neige", elle est moins fréquentée et donc plus souvent de meilleure qualité. Le hors-piste présent juste à côté est également un champ de poudreuse idéal pour goûter aux joies de la neige fraîche.

.

.

Le Rhododendron (ci-contre) dont le diminutif est "le Rhodos" est un arbre à fleurs. Originaire des pays asiatiques, on les trouve dans toutes les montagnes d'Europe et d'Asie. Les fleurs peuvent être roses, blanches ou de n'importe quelle couleur dérivée de l'une d'elles. On notera également que l'Azalée et le Rhododendron sont des espèces proches.

.

Quelques caractéristiques :

  • Altitude de départ : 1770 m  
  • Altitude d'arrivée : 1580 m
  • Longueur : environ 780 m
  • Dénivelé : 190 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  L'Almet

Assez longue et peu pentue, cette piste sans difficultés dessert le secteur le mieux enneigé du domaine skiable. Attention elle est néanmoins à éviter en période de fonte des neiges car elle devient alors peu glissante. Ceci dit, cette piste reste très intéressante le reste du temps pour admirer le paysage du Maroly et la chaîne des Aravis mais également faire de grands schuss dans ce charmant champ de glisse. 

.

Quelques caractéristiques :

  • Altitude de départ : 1818 m  
  • Altitude d'arrivée : 1600 m
  • Longueur : environ 1240 m
  • Dénivelé : 218 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  La Duche

Descendante sur la vallée du même nom, cette "piste du soleil" est l'une des premières à voir le soleil le matin. De profil assez régulier, elle fait le bonheur des skieurs venue l'utiliser. Que ce soit sur la piste ou dans les praires avoisinantes, la descente face à la chaîne des Aravis reste toujours un moment de distraction assez intense, en particulier si les conditions d'enneigement s'y prêtent bien.

.

Quelques caractéristiques :

  • Altitude de départ : 1740 m  
  • Altitude d'arrivée : 1475 m
  • Longueur : environ 1050 m
  • Dénivelé : 265 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  Le Col des Annes

La piste du Col des Annes, la plus longue du domaine avec celle du Lac, est un long itinéraire touristique. Très peu pentue, il faut savoir sortir les bâtons pour avancer sur sa partie basse. A éviter donc en période de fonte des neiges...

Malgré tout, la vue sur la vallée de la Duche, la chaîne des Aravis et notamment la Pointe Percée (2752 m) est merveilleuse. De même, la descente sous les pylônes du télésiège se révèle être une alternative bien plus intéressante que la piste elle-même car cet itinéraire hors-piste est semé d'embûches que les skieurs non habitués ne finiront pas de se lamenter... 

.

Quelques caractéristiques :

  • Altitude de départ : 1876 m  
  • Altitude d'arrivée : 1475 m
  • Longueur : environ 2900 m
  • Dénivelé : 401 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  Les Chardons Blancs

Cette piste desservit par le télésiège du Maroly est une piste assez longue et intéressante pour skier dans de beaux espaces relativement bien enneigés et au profil assez varié.

.

.

Le Chardon blanc (ci-contre) est une plante épineuse généralement présente dans des terrains arides. Dans le milieu montagnard, il en existe certaines espèces, protégées ou cultivés suivant les régions.

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1814 m  
  • Altitude d'arrivée : 1427 m
  • Longueur : environ 1660 m
  • Dénivelé : 387 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

Il n'y a aucune photo de cette piste pour le moment.

.

.


  Les Tétras

Cette piste desservit par le télésiège du Maroly est une alternative à la piste du Chardon Blanc. Elle est d'ailleurs la moins fréquenté des deux.

.

.

Le Tétras est un genre de petit oiseau comprenant de nombreuses espères. Dans les Alpes françaises, c'est le Tétras-Lyre (ci-contre) que l'on trouve le plus couramment.

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1814 m  
  • Altitude d'arrivée : 1670 m
  • Longueur : environ 700 m
  • Dénivelé : 144 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

Il n'y a aucune photo de cette piste pour le moment.

.

.

.

  La Piste 2000

Créée entre 2000 et 2003 lors du remplacement du télésiège du Lachat puis du téléski du Maroly, cette piste partant du point culminant du domaine descend par la face nord-est du Lachat pour arriver sur le Maroly. Une piste incontournable au Grand-Bornand, prisée des bons skieurs autant pour sa bonne neige naturelle que pour son ensoleillement et son profil unique.

On notera que cette piste permet sur une bonne partie de sa longueur une vue globale de la chaîne des Aravis. 

 

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 2050 m  
  • Altitude d'arrivée : 1427 m
  • Longueur : environ 2250 m
  • Dénivelé : 623 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  La Combe de la Tolar

Cette piste est située dans une combe parallèle au télésiège de la Tolar, d'où son nom. Souvent à l'ombre, cette piste n'en demeure pas moins intéressante pour sa pente soutenue tout au long de la descente ainsi que pour son enneigement de qualité.

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1779 m  
  • Altitude d'arrivée : 1425 m
  • Longueur : environ 1430 m
  • Dénivelé : 354 m
  • Enneigement artificiel : partiellement
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  Les Dames

Cette piste est desservit par le télésiège de la Tolar et constitue une variante à la piste de la Combe de la Tolar. Mais elle est plus raide, non damée et semée d'embûches. Un vrai plaisir alors pour les amateurs de sensations fortes...

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1779 m  
  • Altitude d'arrivée : 1425 m
  • Longueur : environ 1180 m
  • Dénivelé : 354 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : non
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  Le Fenil

Cette piste démarrant au sommet du téléski de l'Almet permet de descendre sur la vallée de la Duche pour y rejoindre la piste du Col des Annes aux deux tiers de son parcours. Cette piste est bien ensoleillée au même titre que la piste de la Duche.

Dans les exploitations agricoles, le fenil est un grenier annexe au bâtiment principal. Il sert à stockée le foin et servir les fourrages.

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1818 m  
  • Altitude d'arrivée : 1575 m
  • Longueur : environ 850 m
  • Dénivelé : 243 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : oui
 

Photos prises de la piste :

.

.

.

  Le Couloir de la Sonnerie

Anciennement la "Noire des Bouts", cet itinéraire est devenu une piste en 1999 lors du remplacement du télésiège de la Tolar. Malgré sa longueur moyenne, sa pente est assez raide et elle est située dans un milieu "sauvage" la rendant particulièrement difficile à supporter pour les jambes. C'est donc un bel exemple de piste technique que nous avons là...

.

Quelques caractéristiques :                        

  • Altitude de départ : 1779 m  
  • Altitude d'arrivée : 1495 m
  • Longueur : environ 800 m
  • Dénivelé : 284 m
  • Enneigement artificiel : non
  • Damage : non
 

Photos prises de la piste :

.

.

Haut de page