Portail d'informations ski sur les pistes des Aravis

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Téléski à perches fixes du Baby Chou

Retour à la page des remontées mécaniques de Manigod

Dans ce reportage, je vais vous présenter tous les téléskis à perches fixes en fonctionnement dans la station. Il n'y en a actuellement qu'un seul : le téléski du Baby Chou. 

 

Au sommaire :

  • La desserte de l'espace débutant de Merdassier

1/ Le téléski du Baby Chou

  • Présentation du téléski du Baby Chou
  • La gare aval
  • La ligne
  • La gare amont
  • Conclusion

 

 

La desserte de l'espace débutant de Merdassier

En 1971, les deux premières remontées mécaniques de Merdassier sont installées : il s'agit des téléskis du Petit Chamois et du Chevreuil. L'année suivante, l'expansion du domaine skiable de Merdassier continua avec l'installation des téléskis du Petit Choucas, du Grand Choucas et des Chevrettes (appelé aussi téléski du Petit Chevreuil). Les téléskis du Petit Choucas et des Chevrettes étaient dédiés aux débutants.  

Dans les années qui suivent, la station de Manigod se développe : sur le secteur de Merdassier seront construits les téléskis du Grand Chamois (1977), du Merle (1983) et le télésiège du Chevreuil (1987). Ces deux derniers sont situés sur le versant de la Tête de Cabeau où se trouve également le téléski des Chevrettes.

En 2000, deux nouveaux téléskis voient le jour à Merdassier sur la Tête de Cabeau entre les téléskis du Merle et des Chevrettes : il s'agit des téléskis du Blanchot et du Baby Chou. Le téléski à enrouleurs du Blanchot, construit par Doppelmayr, dessert une piste bleue et le boarder cross. Le téléski à perches fixe du Baby Chou à quand à lui été construit par Pomagalski et dessert une petite piste verte. A cet espace débutant sera ajouté par la suite le télécorde de l'Ourson (2003) et un tapis roulant.

L'espace débutant de Merdassier avec son télécorde et son tapis. On distingue à droite le départ du téléski du Baby Chou.

 

Actuellement, l'espace débutant de Merdassier constitué de trois principaux appareils (téléskis du Baby Chou, des Chevrettes et du Blanchot) de niveau différents pour l'apprentissage du ski sur le secteur est adapté à la clientèle qui peuvent ainsi jongler sans difficulté entre ces installations. Ce qui n'est pas tout-à-fait le cas avec le téléski du Petit Choucas, situé sur le versant voisin... 

 

Situation du téléski sur le plan des pistes :

Le téléski du Baby Chou ne dessert qu'une piste, celle du Baby Chou (12) qui retourne au départ de l'appareil.

 

 

1/ Le téléski à perches fixes du Baby Chou

Présentation du téléski du Baby Chou

La réalisation du téléski du Baby Chou a été confiée à l'entreprise Pomagalski et l'appareil ne possède pas de particularités.

Le téléski du Baby Chou est l'un des trois téléskis débutant du secteur. La proximité avec les autres appareils à vocation débutantes permettent à ceux-ci de jongler facilement entre les différents téléskis. Son débit est généralement suffisant, ce téléski étant surtout présent pour absorber les skieurs lors de fortes affluences sur le domaine.

 

Les caractéristiques actuelles du téléski du Baby Chou :

Caractéristiques administratives :

  • Nom de l'installation : le Baby Chou 
  • Type d'appareil : téléski à perches fixes
  • Secteur : Merdassier
  • Commune : Manigod
  • Exploitant : Manigod Labellemontagne
  • Saison d'exploitation : hiver
  • Constructeur : Pomagalski
  • Année de construction : 2000

Caractéristiques géométriques :

  • Altitude de la gare aval : 1500 m
  • Altitude de la gare amont : 1513 m
  • Longueur : 100 m
  • Dénivelée : 13 m
  • Pente moyenne : 13%
  • Pente maximale : 21%

Caractéristiques techniques :

  • Emplacement de la station motrice : aval
  • Type de gare motrice : gare Baby
  • Emplacement de la station de tension : amont
  • Type de tension : Ressort
  • Capacité des perches : 1 personne
  • Nombre de perches : 24
  • Dispositif d'accouplement : pince fixe

Caractéristiques de la ligne et d'exploitation :

  • Nombre de pylônes : 2
  • Nombre de virages : 0
  • Sens de montée : gauche
  • Sens d’exploitation : montée
  • Vitesse en ligne : 1.3 m/s
  • Temps de montée : 1mn 17s
  • Débit : 550 p/h
  • Difficulté de la ligne : facile

 

 

La gare aval

La gare est située au col de Merdassier, à 1500 mètres d'altitude en amont des logements situés sur le bas de la Tête de Cabeau. Elle se compose d'un pied supportant une petite structure sur laquelle se trouve l'entrainement de l'installation, composé du moteur électrique et de la poulie motrice. Le poste de conduite principal se trouve ici, accolé à la gare.

Vues d'ensemble de la gare :

L'accès au téléski :

 

 

La ligne

La ligne est courte et linéaire. La pente du téléski reste très faible sur la totalité du parcours.

La ligne comporte 2 pylônes numérotés de 1 à 2. Dans l'ordre de la montée, cela donne :

  • P1 : SC/SC
  • P2 : SC/SC

 

Vues sur la ligne :

Situation du téléski à Merdassier sur le versant de la Tête de Cabeau (le téléski du Baby Chou est situé entre les téléskis du Blanchot et du Merle) :  

Vue sur la totalité de la ligne depuis la gare aval. On distingue le téléski du Merle à gauche et le téléski du Blanchot à droite :

Vue vers le bas de la ligne :

Portée entre la gare et le pylône 1, avec la piste du Baby Chou à gauche :

Pylône 1 :

Une perche. A la différence de la perche débrayable classique, la pince est fixe et la canne décrit un mouvement vers l'extérieur de la ligne, ce qui permet le passage des pylônes :

Pylône 2 :

 

 

La gare amont

La gare amont est située à 1513 mètres d'altitude, sur les pentes de la Tête de Cabeau. Elle est constituée d'une simple poulie de retour tension par ressort montée sur un pylône tubulaire.

Le lâcher : 

Vue sur la gare :

 

 

Conclusion

Le téléski à perches fixe de la station a comme rôle la desserte de l'espace débutant de Merdassier. Avec le téléski du Blanchot et le "parc débutant" situés à proximité, il joue pleinement son rôle. 

 

Retour à la page des remontées mécaniques de Manigod